10 septembre 2007

Voyage d'affaires

La semaine dernière, dans un souci de décentralisation, le tsaron avait emmené sa meute de courtisans à Strasbourg en tgv et hôtel de luxe. On ne sait pas si le prochain voyage de décentralisation aura lieu à Saint-Pierre-et-Miquelon, mais on peut imaginer, sans préjugés malsains que ce serait quand même mieux du côté des Antilles. Aujourd'hui, le président hyperactif n'avait emmené que son larbin des affaires étrangères pour aller casser le bretzel avec Angela à Berlin. Normal, le président s'y est rendu en hélicoptère, ça pollue... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 21:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 septembre 2007

Sauvons la planète

Quarante pages couleur sur papier glacé. C'est le supplément gratuit offert par un constructeur automobile allemand dans mon journal du matin. Quarante pages pour prouver qu'il existe aujourd'hui des voitures dont le moteur s'arrête aux feux rouges, qui consomment moins en ligne droite, et patati, et blablabla. Bref, la voiture idéale pour l'homme conscient qu'il faut tout faire pour sauver la planète, même abattre quelques hectares de forêt "exploitées en gestion durable, ce qui contribue à la protection de l'environnement et de la... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 21:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 septembre 2007

Loyers

On croirait un film de Ken Loach. Ça s'est passé du côté de Charleroi la semaine dernière. Un proprio en avait ras l'écuelle que son salaud de chômeur-profiteur de locataire ne paye plus son loyer. Surtout que les pauvres ont les moyens puisqu'ils consacrent 60% de leurs "revenus" au loyer alors que les riches n'en consacrent que dix. La preuve que les pauvres vivent sur un grand pied. Du coup, le proprio décide d'aller chercher son dû à coups de... batte de base-ball... Ben, avec la justice pourrie qu'on a, c'est normal. ... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 21:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 septembre 2007

Tout baigne

Un peu moins de quinze mille personnes, soit dix pour cent de la population de Bruxelles (ville, pas LA Capitale de l'Europe) sont obligées d'avoir recours à l'assistance publique si elles ne veulent pas finir le mois dans la fosse commune. Mais, comme les riches, ces personnes dépensent malgré tout 2,5 % de leurs "revenus" pour se "soigner".
Posté par josephorban à 20:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]