Le tsaron donne trois mois aux partenaires sociaux français pour "moderniser le marché du travail"! Diable, on ne savait pas que le diablotin pouvait faire preuve de patience. Trois minutes, ce serait déjà plus qu'assez, non.