Quand un athlète remporte une médaille d'or puis se fait rattraper par le contrôle anti-dopage, on dit que c'est un tricheur.
Quand un athlète prend quelques fortifiants et se fait éliminer en demi-finale, comme lors des derniers championnats du monde à Osaka, on se dit que c'est un trouduc.
Ou alors, on se demande ce qu'à bien pu prendre le vainqueur...