03 septembre 2007

La phrase du jour

Le président bush a évoqué un retrait de ses troupes d'Irak "si les succès se poursuivent". Autrement dit, on n'est pas encore sorti de l'auberge. On ne sait pas si le tsaron compte inviter son ami américain pour présider la commission alzheimer...
Posté par josephorban à 23:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 septembre 2007

Orly

Et, nom de dieu, c'est triste, orly avec ou sans sarko...
Posté par josephorban à 22:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 septembre 2007

Puisqu'on vous le dit

La fusion entre Suez et Gaz de France n'entraînera aucune hausse des prix de l'énergie. Puisque les dirigeants le disent, y'a pas de raison de ne pas les croire. C'était dans la série "la bonne blague du lundi soir qui ne fait rire que les dirigeants qui vous persuadent qu'il n'y a pas de raison de ne pas les croire".
Posté par josephorban à 22:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 septembre 2007

Chose promise...

Dès le premier novembre prochain, le tsaron va installer une commission chargée de proposer un plan en faveur de la maladie d'Alzheiner. On ne sait pas encore si Jacques Martin sera chargé d'animer l'émission.
Posté par josephorban à 22:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
03 septembre 2007

Il pleuvait

Ce matin, on aurait dit qu'un troupeau de vaches incontinentes traversait le ciel liégeois. Ce n'est pas bien grave, on a l'habitude. Ce matin, il y avait aussi un peu de pluie dans les yeux de certaines mamans (de certains papas) et de certains enfants. La semaine dernière, j'avais lu que 80% des enfants aimaient aller à l'école en me demandant si, pour arriver à ce chiffre incroyable, on n'avait pas interrogé le même enfant. Il est vrai que j'ai toujours détesté l'école depuis le premier jour où l'on m'a obligé de suivre le... [Lire la suite]
Posté par josephorban à 21:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
03 septembre 2007

Les roseaux (suite et fin)

On ne sait pas laquelle le roi du Swaziland aura choisie, mais 39.999 jeunes vierges de son pays pourront rentrer chez elles puisque la fête des roseaux est terminée. À moins que, faute de grive, elles ne se soient rabattues sur l'un ou l'autre merle étranger toujours de plus en plus nombreux, paraît-il, à venir assister à cette ancestrale coutume. Franchement, on se demande bien ce qu'il y a d'intéressant à voir... Sauf, peut-être, pour les amateurs de perles tissées...
Posté par josephorban à 03:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]