D'abord, il faut cirer les pompes de Seguin, ensuite enfiler le pantalon de Balladur, puis la petite culotte de Madonna portée par Chirac et terminer par la veste doublée Le Pen de Sarkozy. Pour apposer sa griffe "sociale", il ne reste plus à Fillon qu'à passer les tailleurs de Marie-Ségolène...